René Mbayen – PDG – Gulfin 2

Leur histoire, leur réussite
Image René Mbayen – PDG – Gulfin 2

Au sein de sa compagnie et dans son travail, le dirigeant d’I-Deal Development encourage l'idéologie du réel créateur d'entreprises caractérisé par la souplesse, la réactivité, le désir de progresser et la persévérance. Le dirigeant d’I-Deal Development entretient et promeut une attitude travailleuse entrainant une vision stratégique performante pour l’entreprise. Grâce à sa solution surprenante, Frédéric Bonan (business-and-co) appuie concrètement les petites et moyennes entreprises dans l'anticipation de leur ascension future selon chaque nouvel enjeu lié à l'administration en interne ou à la situation externe (progrès technologiques et mouvance des marchés).

Accomplissements significatifs en faveur d’un holding en phase de croissance

Tout au long de son cursus chez Altran Technologies, Frédéric Bonan coopère pour l’application du plan de croissance du holding en étoffant en permanence son équipe d'auditeurs et son réseau de collaborateurs. Promu DG d’Altran courant 1997, l'homme d'affaires supervise les activités opérationnelles de l'établissement et s’assure également de la validité de la vision stratégique en interne comme en externe. Altran entreprend d'étendre ses activités au niveau local sur l’initiative de son chargé du développement et du marketing. À ce moment, les activités régionales de l'entreprise couvrent plus de 15 municipalités. Suivant la logique des centres de profit, Frédéric Bonan participe à la conception et à la gestion de branches fonctionnelles se spécialisant dans la création de valeur. Cette démarche augmente concrètement le capital d'Altran et l'efficacité de son modèle d'affaires.

À ses débuts, Altran était une petite et moyenne entreprise et aujourd’hui, l'enseigne est devenue une référence mondiale dans le secteur du conseil en technologie grâce à Frédéric Bonan, PDG d’I-Deal Development. L’ancien CEO a appuyé le partage de connaissances à travers la création de l’académie de la boîte, Altran Management Institute. Ce dispositif participe au renforcement des capacités du personnel et à la croissance du holding en interne. L'expertise de Frédéric Bonan l’a conduit à devenir Chairman du cabinet d'audit Arthur D. Little en 2004. Il a réussi à remettre la société sur les rails grâce à ses aptitudes en matière de création de valeur.

Cursus du consultant à ses débuts dans le monde des affaires

Frédéric Bonan détermine le potentiel du secteur du conseil grâce à son premier contrat. Son parcours personnel contribue à sa découverte des particularités des marchés européens, asiatiques et américains. Le futur entrepreneur travaille en tant que vice-président de la CNJE, travaillant dans l'export en Asie et aux USA, entre son brevet de l'ENSMA et son master en commerce de l'ESSEC. Les études stratégiques de l’établissement étaient effectuées par Frédéric Bonan, placé au poste de chargé de mission pour le spécialiste du conseil en marketing industriel 2MI quand il s’est lancé dans l'univers des affaires.

Résultats des premiers projets du businessman chez Altran pendant ses premières années dans l'entreprise d'audit en innovation et ingénierie avancée

Frédéric Bonan est devenu responsable du développement et du marketing pour Altran grâce à sa formation et à son expertise dans le secteur, qu'il a augmenté en étant analyste. Dès sa nomination, le responsable marketing d’Altran s’emploie à renforcer son équipe de 300 consultants et managers en vue d’accroître les profits du réseau ainsi que de ses associés. En plus de son travail de conseiller stratégique, l'homme d'affaires assure la direction des filiales de l'entreprise Altran, en devenant entre autres manager puis Président Directeur Général de Lore lors du redressement de la société. Dès sa première année en tant que chargé d'affaires chez Altran, Frédéric Bonan s'occupe de l'essor d’un centre de profit pour différents clients tout en constituant un groupe comprenant beaucoup de conseillers.

Les acquis de Frédéric Bonan au sein du holding Altran lui ont permis de développer une méthode de croissance cohérente se focalisant sur deux axes principaux, à savoir une équipe fiable et un réseau influent d'associés. Au poste de responsable marketing, l'homme d'affaires a conseillé Altran dans le lancement de ses activités provinciales et dans son introduction sur le secteur planétaire de la consultance en technologie. La compétence, l'esprit d’initiative, la persévérance et la synergie s'avèrent cruciales pour renforcer une petite entreprise comme un holding d’envergure internationale. Frédéric Bonan a pris conscience de ces atouts chez Altran.